Les pollens

le le . Affichages : 1911

A partir de cette saison, nos petites abeilles commencent à sortir afin de profiter des premiers rayons de soleil, à leur entrée nous pouvons observer les premières pelotes de pollens accrochées à leurs corbeilles.

Qu'est-ce que le pollen?

C'est une poudre fine qui se trouve dans les artères des étamines et qui sert à la fécondation de la fleur.

La butineuse recouverte de pollen va le transporter sous forme de pelotes callées sur ses pattes arrières, les ramener à la ruche, elles seront ensuite stockées dans des cellules.

Le pollen sert de nourriture au couvain, il entre également dans la composition de la gelée royale.

Les plantes mellifères les plus riches en pollen sont : le châtaignier, les agrumes, le lierre, le saule et le pissenlit.

Consommation d'une colonie : environ 36 à 38 kg par an.

Constituants :

                - acides animés essentiels (protéines que notre organisme ne peut pas synthétiser);
+             - glucides ;
                - eau ;
                - provitamines A ;
                - vitamines B, C et E ;
                - rutines ;
                - enzymes ;
                - lipides ;
                - substances hormonales ;
                - substances antibiotiques ;
                - minéraux : calcium, magnésium, phosphore, potassium, fer...
+             - compléments alimentaires agissant sur différents niveau :
                - sur l'appareil digestif... transit... flore intestinale ;
                - sur le psychisme et le système nerveux... déprime... insomnie... surmenage... fatigue ;
                - sur le métabolisme... croissance... assimilation des sucres... carences... anémie ;
                - sur la sphère cardio-vasculaire... vitamines... rutines.

 

La couleur des pollens est bien évidemment différente selon les essences qui ont été butinées.


Voici un petit échantillon de couleurs que nous pouvons rencontrer en Lorraine à cette saison.

Témoignages de membres

  • J'ai participé il y a 2 ans à une réunion d'information du rucher école. J'ai été piqué par la curiosité et je me suis inscrit aux cours pour découvrir le mode de vie de ces passionnants insectes. Aujourd'hui j'ai construit ma première ruche et je viens d'accueillir mon premier essaim.

    Jacques
    Membre depuis 2017
  • J'ai intégré le rucher école cette année. J'ai découvert des gens passionnés et chaleureux. Les cours se déroulent dans une bonne ambiance. On m'a tout de suite mise à l'aise. Cette formation est vraiment très enrichissante.

    Cathy
    Membre depuis 2018

  • Mon oncle était apiculteur et j'ai degusté des pains d'abeilles chez lui. Je me suis présenté aux cours en observateur. Je n'étais pas certain d'avoir suffisamment de temps à consacrer à ces êtres vivants. Avec l'aide du rucher école, j'ai choisi le meilleur biotope possible et j'ai aujourd'hui 3 ruches. J'apprends chaque jour de nouvelles choses.

    Yves
    Membre depuis 2016
  • Adepte du potager, c'est tout naturellement que je suis venu à l'apiculture. Depuis que je suis inscrit au rucher école, je redécouvre mon environnement au travers du regard de l'abeille. Je prends conscience des noisetiers en fleurs à la sortie de l'hiver, des tilleuls de ma ville et debien d'autres choses encore. Quant à ma première ruche, c'est juste magique!

    Abdel
    Membre depuis 2018
  • Lors d'une journée du patrimoine en 2017, je rencontre le rucher école des 3 rivières. Gourmand de questions sur les abeilles, je me lance dans l'aventure en 2018 pour découvrir la vie des abeilles. Aujourd'hui, piqué par ma nouvelle passion et ma soif d'apprendre, j'installe 6 ruches au fond de mon verger. Pas un jour sans rendre visite à mes ZAZAS. Ce n'est que le début d'une belle passion naturelle.

    Laurent
    Membre depuis 2017
  • Petite j'essayais de réanimer dans le creux de ma main les abeilles échouées sur le rebord de la fenêtre de l'école,  je me regalais quand mon grand-père ramenait pour le goûter un cadre de cire gorgé de miel qu' on raclait et laissais fondre en bouche comme un bonbon,  je scrutais dans le pommier en face du rucher mon grand-père oeuvré dans son habit de protection... maintenant le temps est venu de se lancer et de redonner vie aux ruches familiales. c est avec joie que j'ai intégré le rucher école d Epiey sur Chiers il y a 3 ans,  qui nous fait découvrir le monde apicole. J espère  cette année pouvoir accueillir de ma ruche inoccupée depuis 30 ans une nouvelle colonie et y extraire ce trésor doré et parfumé!

    Carole
    Membre depuis 2016