Un rosier, une ruche, la vie

Écrit par POIGNON Jacques le .

 

 

 

Club de LONGWY

 

Jardiland Lexy et le Rotary club de Longwy s’engagent en faveur de l’environnement.

 

UN ROSIER,

 UNE RUCHE,

LA VIE.

 

LE 16 OCTOBRE 2021

Les apiculteurs de Longwy seront dans votre magasin JARDILAND LEXY. Exposition de ruches, explications, animation.

 

Pour chaque rosier acheté, 50% seront versés par Jardiland à l’association Abeille Lorraine section de LONGWY. Les fonds récoltés seront consacrés à l’acquisition de ruches associatives.

La visite de printemps

Écrit par FORTIER GRETHEN Caroline le .

A la sortie de l’hiver, il est indispensable pour l’apiculteur de connaître l’état de ses colonies afin d’être en mesure d’accompagner leur développement.

C’est la météo qui décide du moment pour ouvrir les ruches, en effet il faut attendre que la température soit stabilisée à 15° depuis quelques jours et éviter les journées venteuses ; le couvain est fragile.

Dans notre région la floraison des saules Marsaults est un indicateur précieux, les visites ont souvent lieu à cette période.

Au cours de cette visite, l’apiculteur contrôle l’état sanitaire, les provisions, le couvain et la présence de la reine.

-          Etat sanitaire : objet d’une surveillance attentive toute l’année, l’observation de leur comportement peut suffire à déceler une pathologie. 

-          Provisions : en cette période de l’année le couvain en plein développement réclame des quantités de       nourriture conséquentes, en l’absence de miellée c’est à l’apiculteur de fournir le complément nécessaire.        

-          Couvain : il doit présenter tous les stades de développement, il doit être resserré et le couvain de mâles se trouve dans le bas du cadre. 

-          Présence de la reine : l’observation de couvain d’ouvrières atteste de la présence de la reine.

En l’absence de couvain ou bien la colonie est orpheline ou bien la reine n’a pas encore commencé à pondre.

 L’apiculteur profite souvent de la visite de printemps pour nettoyer les planchers des ruches, cependant cette intervention peut être réalisée plus tôt, quand la température est un peu plus basse. La méthode la plus rapide consiste à disposer de planchers de rechange, le nettoyage se fera à la maison.

 

Rappel – consigner par écrit toutes les observations faites au cours de la visite.

Préparation saison 2021

Écrit par POIGNON Jacques le .

Après une année 2020 si singulière, nous avons été quelques uns à imaginer 2021 et de ce fait je vous propose l'organisation suivante:
Pour la théorie notre outil sera notre site internet géré par nos spécialistes Abdel et Jacques;
Dès aujourd'hui vous stagiaires vous pouvez me transmettre vos questions, les thèmes que vous souhaitez voir abordé... les réponses feront l'objet d'un article ou d'un billet sur le site après relecture par Caro, ils seront rédigés par l'un ou l'autre formateur selon le sujet.
 
Pour la pratique, la formule tous ensemble au même moment et au même endroit n'étant pas possible, nous avons la chance d'avoir toujours fonctionné par petits groupes sur des ruchers dispersés, de ce fait nous espérons pouvoir fonctionner ainsi dès le mois d'avril si la météo le permet.
 
Evolution possible: Jacques et Abdel réfléchissent à la possibilité d'utiliser la visio, nous en reparlerons...
 
+ à noter:
- nous allons organiser deux commandes à la Coop. en mars et en mai, la 2è plutôt prévue pour les pots. Merci d'adresser vos commandes à Amador.
- une commande est en préparation pour notre fabricant de ruches à Mourmelon, elle va partir vers la mi février. C'est moi qui vais gérer cette commande, n'hésitez pas à me poser toutes les questions utiles.  
- cette année encore, il sera possible de passer commande de colonies, sur cadres Dadant ou Voirnot.
 
Ce message est le lancement de notre année apicole, je m'en réjouis, dans l'attente de poursuivre, je vous souhaite un bon dimanche
Restez prudents
Bien amicalement
Philippe

Confinement Covid-19

Écrit par POIGNON Jacques le .

Cette période de confinement décidée par notre gouvernement pour protéger la collectivité tombe dans une période ou nous devons nous préoccuper du bien-être de nos colonies.

Vous êtes nombreux à nous interroger sur vos droits et devoirs vis à vis de cette situation.

A ce jour, le 20 mars 2020, notre syndicat nous confirme que vous êtes en droit de visiter vos ruchers. Le SNA précise que ces "déplacements s'inscrivent dans la continuité de l'activité apicole donc agricole et relèvent du bien être animal"

"Pour vous déplacer, vous devez avoir dans votre véhicule :

- Votre tenue d'apiculteur complète et votre matériel apicole

- Votre attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case déplacement entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle

- Ainsi que votre déclaration télé ruchers qui fait apparaître votre numéro de SIRET qui correspond à l'identification d'une activité économique et d'élevage, ou votre NAPI."

(texte complet : https://www.snapiculture.com/deplacements-pour-visites-de-ruchers-en-periode-de-confinement/)

Dans tous les cas, restez prudents, prenez soin de vous et n'abusez pas de cette autorisation.

Témoignages de membres

  • J'ai participé il y a 2 ans à une réunion d'information du rucher école. J'ai été piqué par la curiosité et je me suis inscrit aux cours pour découvrir le mode de vie de ces passionnants insectes. Aujourd'hui j'ai construit ma première ruche et je viens d'accueillir mon premier essaim.

    Jacques
    Membre depuis 2017
  • J'ai intégré le rucher école cette année. J'ai découvert des gens passionnés et chaleureux. Les cours se déroulent dans une bonne ambiance. On m'a tout de suite mise à l'aise. Cette formation est vraiment très enrichissante.

    Cathy
    Membre depuis 2018

  • Mon oncle était apiculteur et j'ai degusté des pains d'abeilles chez lui. Je me suis présenté aux cours en observateur. Je n'étais pas certain d'avoir suffisamment de temps à consacrer à ces êtres vivants. Avec l'aide du rucher école, j'ai choisi le meilleur biotope possible et j'ai aujourd'hui 3 ruches. J'apprends chaque jour de nouvelles choses.

    Yves
    Membre depuis 2016
  • Adepte du potager, c'est tout naturellement que je suis venu à l'apiculture. Depuis que je suis inscrit au rucher école, je redécouvre mon environnement au travers du regard de l'abeille. Je prends conscience des noisetiers en fleurs à la sortie de l'hiver, des tilleuls de ma ville et debien d'autres choses encore. Quant à ma première ruche, c'est juste magique!

    Abdel
    Membre depuis 2018
  • Lors d'une journée du patrimoine en 2017, je rencontre le rucher école des 3 rivières. Gourmand de questions sur les abeilles, je me lance dans l'aventure en 2018 pour découvrir la vie des abeilles. Aujourd'hui, piqué par ma nouvelle passion et ma soif d'apprendre, j'installe 6 ruches au fond de mon verger. Pas un jour sans rendre visite à mes ZAZAS. Ce n'est que le début d'une belle passion naturelle.

    Laurent
    Membre depuis 2017
  • Petite j'essayais de réanimer dans le creux de ma main les abeilles échouées sur le rebord de la fenêtre de l'école,  je me regalais quand mon grand-père ramenait pour le goûter un cadre de cire gorgé de miel qu' on raclait et laissais fondre en bouche comme un bonbon,  je scrutais dans le pommier en face du rucher mon grand-père oeuvré dans son habit de protection... maintenant le temps est venu de se lancer et de redonner vie aux ruches familiales. c est avec joie que j'ai intégré le rucher école d Epiey sur Chiers il y a 3 ans,  qui nous fait découvrir le monde apicole. J espère  cette année pouvoir accueillir de ma ruche inoccupée depuis 30 ans une nouvelle colonie et y extraire ce trésor doré et parfumé!

    Carole
    Membre depuis 2016